Vue plongeante

Le Point sur la ligne #12, Tribulations lexico-verticales

canonisation-fansL’Église vient de se payer une belle paire de saints. Pas de ceux que ces messieurs reluquent quand il y a du monde au balcon, au Vatican et “pas que” (pour reprendre une horripilante expression, très en vogue aujourd’hui), mais partout dans le monde, urbi et orbi… Pas de ceux non plus, pipeautés, qui ont défrayé la chronique quand les prothèses mammaires explosèrent et répandirent lamentablement leur silicone frelaté hors des poitrines canons.

Quid alors de ces saints ? Seraient-ce ceux, blancs, que l’on appose au bas d’un document pour accorder son entière confiance ? Ou bien ceux qu’on qualifie aussi de “saufs” au sortir d’un effroyable accident ? Que nenni ! Non, ce sont des saints tout ce qu’il y a de plus catholiques, qui lévitent ou font des miracles, se laissent stoïquement martyriser ou guérissent les paralytiques en bon père de famille, des saints très sains en somme !

1-saint-francoisAlors, pourquoi vous parler de cette double canonisation ? Jean-Paul II et Jean XXIII se seraient-ils mis à l’escalade, là-haut, lassés de deviser sur le sexe des anges ? Seraient-ils devenus incollables sur le maniement du Grigri, délaissant subitement chapelet et goupillon ? À vue de nez, rien de tel ! Dommage, car on leur aurait bien suggéré de se rendre utiles en œuvrant pour leur toute nouvelle passion. Et en rendant la vue, au passage, à Nicolas Moineau…

Ce grimpeur déficient visuel, atteint d’une rétinite pigmentaire qui le conduit inexorablement vers la cécité, n’en finit pas de m’épater. Non content d’être performant en salle (il a remporté les Championnats du Monde Handisport à Bercy en 2012 et les Championnats d’Europe à Chamonix en 2013), il continue à progresser en falaise et ni vu ni connu, il s’est offert récemment Encore un spit Momo, dans le Lot : une voie de 10m, qui n’est pas du 5, mais du 7b et du teigneux…

2-nicolas-moineau“C’est énorme, raconte Nicolas Moineau. François Tournois, le mangeur de falaise, m’envoie dans un 7b. Du genre “oublie que t’as aucune chance, sur un malentendu, t’es pas à l’abri de réussir…”. Après : 5 visites en moul’, 1er essai en tête, et boum, je coche Encore un spit Momo, 7b court de 10 m à Arcambal. Merci Frantz”. Pour l’avoir vu grimper à Saint-Géry, je ne suis pas vraiment surprise.

Relaté ainsi, ça semble tenir du miracle, mais il n’en est rien ! C’est bien le talent de Nicolas et ses incroyables facultés physiques et mentales qui lui permettent de faire des voies de ce niveau en falaise, alors qu’il est pratiquement aveugle. Car il en faut de la résistance pour tâtonner ainsi sur les prises et surtout une sacrée mémoire tactile et spatiale, pour retrouver les séquences de mains et de pieds, au millimètre.

3-nicolas-moineauC’est bien connu, et Victor Hugo n’a pas manqué de le rappeler, “Le prêtre éclipse Dieu” et dans l’actualité des médias, une nouvelle en éclipse une autre. Ainsi, pendant que Nicolas Moineau évoluait tel un nyctalope sur le calcaire du Lot, un autre grimpeur, non moins talentueux, impressionnait mon nerf optique et m’en mettait plein la vue. Et c’est à Saint-Guilhem – encore un saint, et Dieu sait si je l’aime, celui-là ! – que ça se passait.

L’ami Franck Andolfatto, alsacien récemment transplanté dans le Languedoc pour voir du pays et tâter du rocher à perte de vue, a éclipsé Eclipse, en seulement 9 essais. Ce 8c+ radical et peu fréquenté a été ouvert par Nicolas Nastorg et libéré par Gérôme Pouvreau. “La section bloc demande pas mal de puissance, explique Franck, il faut être bien frais pour réaliser le dernier des 5 mouvements qui est le plus dur (tenir un cube plat en inversé et dynamiser sur une règle très loin)”.

4-franck-andolfatto-eclipseLecteurs fidèles de cette chronique, vous me voyez sans doute déjà arriver avec mes gros sabots étymologiques et peut-être êtes-vous déjà tenté de me dire d’aller me faire voir chez les Hellènes avec mes racines, mais attendez plutôt ! Éclipse, éclipse, ce mot ne viendrait-il pas du verbe grec ἐκλείπω ekleipein, formé avec le prefixe –ek (signifiant en dehors) et le verbe leipein (signifiant laisser) ?

Sont-ce les candidats à la répétition, longtemps laissés à l’écart de tout espoir d’enchaînement, qui ont donné l’idée de ce nom à “Nastro” pour Eclipse ? Ou bien vient-il des problèmes de force que pose cette ligne de la Baume ventée ? Force ô combien vénérée et toujours évanescente ! Qui s’éclipse toujours à l’entrée du dernier crux et fait voir 36 chandelles aux candidats à la mise sur orbite ?

5-eclipse“Éclipse” : occultation passagère d’un astre (d’un Nastro ?), produite par l’interposition d’un autre corps céleste. Au passage, on notera que l’équipeur, comme bien souvent, est occulté par le ou les répétiteurs. Dans le mot “éclipse” en tout cas, l’idée de disparition, de manque ou d’abandon, exprimée par le grec ekleipein (laisser dehors), se retrouve facilement, comme dans plusieurs mots français formés sur le verbe leipein d’ailleurs : ellipse, délit, reliques, déréliction…

Le soleil ou la lune manque dans l’éclipse, la morale dans le délit et les mots dans la figure rhétorique de l’ellipse… Quant aux reliques, elles nous ramènent tout droit au Saint, car elles disent aussi bien son absence que le besoin qu’a le croyant de les vénérer, de les conserver précieusement, comme ces ossements du IIIe siècle qu’on peut admirer aujourd’hui encore dans une châsse de la Cathédrale de Nebbio, près de Saint-Florent ! Encore un Saint qui a des affinités avec la varappe mais ceci est une autre histoire…

Photos Coll. Nicolas Moineau et Raphael Fourau

Publicités

3 réflexions au sujet de « Vue plongeante »

  1. Joli papier qui colle à l’actualité et comme toujours des beaux clins d’œil. Tu remets ça, merci. Pierr eO.

  2. Ping : Du buzz en barre | Le grand 8

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s