Edito Hors Série Matos 2012

morceaux-viande-boeuf

Tous les ans, à l’approche des fêtes, EscaladeMag sort un Hors Série Matos, compilant toutes les nouveautés produits repérées en Allemagne, lors du salon OutDoor. C’est aussi un n° spécial nain, puisque le Nain Pact a carte blanche pour se livrer à toutes les facéties et y proposer son petit bouquet garni. L’édito a de quoi surprendre, car Pact a mis le cap sur une boucherie en loucedé

Boucherie-Charcuterie

Est-ce un hasard si l’un des blocs les plus connus de Fontainebleau se nomme La Boucherie ? Et si, sur le même secteur du Bas-Cuvier, se trouvent des passages tels que La Charcuterie, L’Abattoir ou Le Carnage ? Le vocabulaire de la viande, crue ou persillée, inspire semble-t-il les grimpeurs, surtout quand il s’agit de garder trace de leurs ouvertures !

Grandes classiques de la toponymie verticale, les Vache folle, Cœur et autres Buffet froid ne manquent pas sur nos falaises. On dégottera sans peine, ici un Civet de porcelet, là une Crépinette, ailleurs un Vol au vent, parfois même un secteur entier dédié aux abats, la Triperie, sans parler des Cochons dans l’espace…Vous êtes prévenus : Emballez c’est pesé, le Marchand de saucisses vous prépare un Bain de sang, avec ou sans Supplément cornichon

Amateurs de grattons ou d’épaules, même daubés, vous pourrez toujours « saucissonner » dans quelque Farce tranquille, et peut-être y trouverez-vous un « jambon » approprié, en coinçant un genou par ci par là. À moins que vous ne préfériez vous faire « mouliner » dans la Vache qui tache, mais gare aux « steaks », une prise se transforme vite en couteau à désosser quand on jette dessus comme un mort de faim !

C’est bien connu, qui veut faire l’ange fait la bête, et notre Nain Pact n’échappe pas à la règle ! Nous lui avions confié la besogne point trop ardue de dégotter la « matière » de notre Hors série Matos et il n’a rien trouvé de mieux à faire que de viser un étal de boucher ! Pensait-il rognons, blanquette et pieds paquets ? Rêvait-il andouillette, rumsteak ou figatellu ? Mystère… On avait dû lui donner trop de mou !

Le Nain Pact a donc poussé la porte d’un commerce à la devanture rouge sang, L’Antique Traiteur. Il y a vu moult volailles et salaisons fort alléchantes, mais rien pour la rédactrice en chef : pas de cordes, de la ficelle ! Des crochets, même pas à gouttes d’eau…Des chaussons, mais à la viande hachée ! Alors pour éviter de se faire tailler en pièces au retour, il a mis les bouchées doubles et a embroché pour vous tout le meilleur du matos. Et cela en fin gourmet… Régalez-vous !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s