Edito Hors série matos décembre-09

S7-modele--renault-r16

Vintage versus innovation ! C’est vers un édito rétro que je me suis orientée pour la sortie du Hors série matos de décembre 2009, en mettant en scène un couple improbable et imaginaire : Gérard Mentor et Aphrodite Peaudours. Le premier a des goûts musicaux discutables, la seconde la pilosité de Demis Roussos, tout un programme…

Tout le matériel est dans le coffre de la R16

1985. Affamé d’espace et d’action, Gérard Mentor écrase le pied au plancher, direction le Verdon. Les kilomètres s’égrènent, son cœur bat la chamade quand à fond de 3e, il dépasse les semi-remorques au taquet. Une foule d’images se bouscule dans sa tête et les tubes s’enchaînent à la radio.

George Michaël susurre Careless Whisper, Vivien Savage branche la P’tite Lady gare St Lazare et Philippe Lavil a fait cette découverte capitale : elle préfère l’amour en mer… Pas de quoi stopper les rêveries du sémillant Gérard qui, tout à son escalade, vole de prises en prises, saisissant une mini cupule pour se rétablir plein gaz dans un bombé hyper aérien. Rien que d’y penser, c’est bath, il a les mains moites !

À ses côtés, la pétulante Aphrodite Peaudours, impeccablement épilée pour l’occasion, s’apprête à vivre son premier week-end en falaise. Elle en est toute émoustillée. Va-t-elle aimer la varappe ? Adhérer au langage, aux codes, aux rituels de l’escalade libre ? Maîtriser ses peurs, se sentir en sécurité, se prendre au jeu de ces doux dingues (des « marginaux un peu givrés », comme dit sa maman) ? Mille questions se pressent sous son chandail…

Pour sa part, Gérard est plus pragmatique. A t-il bien pris tout le matos ? Rapide check-up mental : sa corde de 90 mètres est bien en place, tout comme sa paire d’ « EB gratton ». Il a pensé à la miss et lui a trouvé une paire de « Dolomites Patrick Edlinger » de la bonne taille ainsi qu’un mini-baudrier « Presles TSA » qui devrait lui aller impec, carénée comme elle est…

Lui a son cuissard de choc entièrement réglable : le « Rocstar » de chez Emery. Bien sûr, il a mis dans le sac un jeu de sangles cousues arc-en-ciel, quelques mouskiffs, un huit, un collant rose fluorescent (à motifs hawaïens) et son arme secrète : un bandeau en mousse très seyant (qui lui donne des faux airs de Guillermo Villas). Avec ça…

Si Gérard pouvait voyager dans le temps et parcourir avec vous ce numéro, sans doute serait-il impressionné par la profusion de marques et de modèles actuellement disponibles sur le marché. Par-dessus votre épaule, il se délecterait des dernières nouveautés 2010. Et il serait subjugué par les innovations que proposent sans cesse les fabricants : elles sortent à un rythme si frénétique qu’elles sont presque obsolètes avant d’avoir touché le rocher… Mais quand même, que de progrès accomplis en 25 ans !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s